Les rencontres individuelles

Rencontres de suivi

 Au cours des différentes étapes d’admission et d’intégration de chaque nouvelle personne hébergée, celle-ci se voit jumelée et rencontrée par un intervenant de suivi à l’intérieur de 72 heures ouvrables. Lors de la première rencontre, l’intervenant procède à la présentation finale des services offerts, s’assure que la personne hébergée consent au traitement de façon éclairé et administre l’évaluation individualisée en vue de produire un plan d’intervention personnalisé. Par la suite, la personne hébergée est accompagnée par cet intervenant au moins toutes les deux semaines pour faire un suivi et adapter les plans d’intervention à ses progrès et difficultés. Chaque rencontre dure en moyenne 50 minutes. C’est aussi de cette façon qu’on peut mesurer l’efficacité des moyens proposés aux personnes hébergées dans l’atteinte de leurs objectifs personnels en lien avec la cessation de consommation.

Rencontres sur le champ

 Tout intervenant peut être appelé à rencontrer une personne hébergée. Ces rencontres sont ponctuelles et peuvent être initiées par la personne hébergée ou par l’équipe d’intervention. Il n’y a pas de fréquence particulière, ces rencontres ayant lieu au besoin. Elles sont plus courtes que les rencontres de suivi et sont toutes consignées au dossier sous forme de notes évolutives.

« Les substances... ont pour effets d'atténuer les sensations de douleur et la perception de difficultés de la vie chez l'individu, tout en le rendant moins capable d'affronter ces difficultés. C'est ainsi que se déclenche le cycle de l'assuétude. » Stanton Peel