Les périodes de travail personnel ou de réflexion

Du lundi au jeudi les personnes hébergées bénéficient d’une période de 30 minutes de repos. C’est un moment où chaque personne hébergée est invitée à se centrer sur elle-même par l’usage de moyens mis à sa disposition ou par une réflexion personnelle. Cette pause instaure un rythme de vie pondéré, visant le développement de saines habitudes de vie et favorisant un regard réfléchi sur les différents évènements de la journée.

« Les substances... ont pour effets d'atténuer les sensations de douleur et la perception de difficultés de la vie chez l'individu, tout en le rendant moins capable d'affronter ces difficultés. C'est ainsi que se déclenche le cycle de l'assuétude. » Stanton Peel