Les critères d'exclusion

  • Incapacité physique à se déplacer dans l'établissement (ex. : paraplégique);
  • Incapacité psychologique à suivre le programme (ex. : dépression majeure non stabilisée);
  • Diagnostic de troubles psychotiques sévères et persistants non induit par une substance (ex. : schizophrénie);
  • Incapacité à défrayer les coûts du traitement;
  • Toxicomanie légère pouvant être traitée en service externe;
  • Personnes de moins de 18 ans;
  • Personne ayant comme problématique majeure la délinquance et non la toxicomanie.
« Les substances... ont pour effets d'atténuer les sensations de douleur et la perception de difficultés de la vie chez l'individu, tout en le rendant moins capable d'affronter ces difficultés. C'est ainsi que se déclenche le cycle de l'assuétude. » Stanton Peel